Les musulmans de France se sentent humiliés

Classé dans : Actualité | 0
Partager, c'est aussi soutenirShare on FacebookTweet about this on Twitter

antiburkini-927x386

Plusieurs femmes musulmanes ont été verbalisées depuis la prolifération des arrêtés «anti-burkini» pris récemment par des maires du sud de la France. Plusieurs d’entre elles l’ont été pour le simple port du voile.

Aussi, différents témoignages ont fait état d’un déshabillage public des personnes verbalisées sous des propos racistes scandés par des « spectateurs ».

 

Nous croyions que ces dérives étaient d’une période noire révolue. Malheureusement elles sont là et la chasse aux sorcières s’installe insidieusement aujourd’hui parmi nous.

 

Les arrêtés en question sont intolérables et injustes. Nous espérons qu’ils seront très vite cassés par le Conseil d’Etat. Ils ne font, en effet, que créer fracture, haine et rejet quand notre pays a le plus besoin d’unité et de fraternité.

 

Outrée par cette persécution dont font l’objet ces femmes ainsi que par les humiliations et les « délations » qui l’accompagnent, l’UOIF appelle le gouvernement à se saisir au plus vite de cette situation afin d’épargner à notre pays une fracture profonde et une image internationale des plus désastreuses.

 

 

Union des Organisations Islamiques de France,

La Courneuve, le 24 août 2016.

http://www.uoif-online.com/actualites/musulmans-de-france-se-sentent-humilies/